Beauté Santé

Quand et comment se servir de l’Aloe Vera ?

Comment utiliser l'Aloe Vera

Considérée depuis toujours comme une plante curative grâce à ses principales composantes, l’Aloe Vera est connue pour ses innombrables bienfaits aussi bien sur la santé que sur le bien-être et la beauté. C’est la raison pour laquelle elle est présentée sous différentes formes sur le marché selon divers modes d’administration : plante fraîche, gel, jus, gélule, thé, etc. Quand l’utiliser, comment s’en servir et où s’en  procurer ?

Mode d’emploi de l’Aloe Vera

Cette plante vertueuse s’utilise aussi bien en boisson ou en comprimé pour réparer l’organisme, qu’en externe en tant que traitement de peau malade ou soin de beauté.

La forme à avaler a des effets réparateurs et régénérateurs pour l’organisme. On peut les trouver en pharmacie sous forme de gélule ou de jus pour soigner les acidités gastriques et autres maux d’estomac, d’intestin, etc.
La crème ou le gel sont des formes à utiliser sur la peau, selon qu’on soigne une cicatrice, une maladie ou qu’on veuille conserver la beauté de sa peau.  

Quand l’utiliser ?

Vu la richesse de la composition nutritionnelle de l’Aloe Vera,  elle est utilisée à tout moment dans la vie quotidienne. Elle intervient aussi bien dans les astuces beauté et les produits cosmétiques que dans les problèmes dermatologiques et les soins de la peau, sans oublier son apport sur la santé que ce soit en traitement qu’en prévention. Les importantes vertus thérapeutiques de cette plante proviennent des différents nutriments qu’elle contient et qui agissent sur notre corps.

L’Aloe Vera comporte entre autres différents types de vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E, etc.), de minéraux et d’oligo-éléments (fer, magnésium, zinc sodium, calcium, potassium, etc.) ainsi que les acides aminés essentiels présents dans l’organisme humain. Ceci explique les différents avantages dont chacun peut profiter de l’utilisation de l’Aloe Vera à tout moment.

Elle peut être utilisée en interne et en externe. Toutefois, il est indispensable de prendre l’avis du médecin avant d’en consommer, car elle peut ne pas convenir avec certains traitements médicamenteux. Par ailleurs, elle est déconseillée aux femmes enceintes, aux malades rénaux, ainsi qu’aux personnes souffrant d’hémorroïdes.

Parmi ses vertus thérapeutiques, elle peut guérir l’ulcère d’estomac, apaiser les spasmes digestifs, éliminer les toxines, prévenir le cancer des intestins, du côlon, de la peau, etc., protéger des maladies immunitaires, traiter les brûlures ainsi que les infections et les inflammations de la peau.

Côté soin de la peau, elle atténue les vergetures et les cicatrices disgracieuses, enlève les points noirs, l’acné et les rougeurs du visage, raffermit les seins après l’accouchement essentiellement, apaise les irritations et les coups de soleil et stimule la régénération de la peau. L’Aloe Vera peut aussi resserrer les pores de la racine des cheveux et ralentir ainsi leur chute.

Comment l’utiliser ?

Grâce à ses diverses utilisations, l’Aloe Vera est disponible sous plusieurs formes, qu’elle soit utilisée en application ou en consommation. Pour un usage interne, on a le choix avec les gélules, pilules et comprimés ou le jus. Pour une application, l’idéal est d’utiliser le gel, mais les produits dérivés sont nombreux, tels que les crèmes, laits, lotions, masques. On retrouve même de l’Aloe Vera en savon, dans les shampoings et les après-shampoings, les dentifrices, etc.

Pour l’utilisation du gel, il est préférable de le préparer soi-même après avoir acheté une feuille bio, ferme et épaisse, d’autant que la préparation est facile. Pour ce faire, il faut laver la feuille, retirer le bas avec un couteau puis enlever les côtés épineux.

Il faut ensuite la couper en 3 ou 4 morceaux avant de couper en deux chaque morceau et pouvoir racler le gel. Le gel peut être tout de suite utilisé ou mixé pour qu’il soit plus liquide. Pour sa conservation, il faut le placer dans des bacs à glaçons au congélateur ou simplement dans un pot au réfrigérateur.