Régime

Les bienfaits du Konjac

Les bienfaits de Konjac

Le Konjac, également appelé « Langue du Diable » est une plante qui nous vient d’Asie. Depuis quelques années, ce produit à le vent en poupe en Occident pour ces nombreuses propriétés, et notamment sa réputation d’aidant à perdre du poids.

Qu’est-ce que le Konjac ?

Le Konjac est une plante que l’on trouve en Asie du Sud-Est. Elle pousse dans les forêts tropicales de la Chine et du Japon, ainsi qu’au Vietnam, au Cambodge, en Thaïlande, au Laos, aux Philippes et en Indonésie. D’apparence, il s’agit d’une plante avec une seule feuille de couleur verte et violet, qui peut atteindre plus d’un mètre de hauteur.

Les asiatiques utilisent le konjac en médecine traditionnelle, mais également en cuisine. Pour cela, la partie de la plante située sous la terre est séchée, avoir d’être broyée jusqu’à l’obtention d’une poudre. Il faut dire que ces bulbes, ou tubercules, pèsent entre 3 et 5 kg. C’est donc la racine de konjac qui est cuisinée ou utilisée pour ses différents bienfaits.

Cette poudre (appelée également farine) va donc permettre de traiter plusieurs affectations. En médecine traditionnelle elle est ainsi utilisée pour certains maux pulmonaires tels que l’asthme, la toux, ou encore les douleurs à la poitrine. Elle a également un effet sur le derme puisqu’elle est utilisée pour les brûlures, et les problèmes de peau.

Côté cuisine, la farine de Konjac est la base de nombreux plats. Ainsi, les japonais apprécient les gelées de Konjac, qui sont obtenues en mélangeant farine de konjac et eaux de chaux, et qui entrent ensuite dans la préparation de gâteaux. En effet, sa consommation permet de bénéficier de détoxifier son corps et de bénéficier d’une meilleure digestion.
La farine de konjac est aussi transformée en vermicelles pour être consommée en accompagnement de plats au quotidien.

Est-ce que le Konjac fait maigrir ?

En Europe, le konjac est vendu dans les rayons de phytothérapie, tel un véritable allié minceur. Mais vous pourrez aussi le trouver dans les épiceries asiatiques sous forme de pâtes, de bloc, de farine, de riz ou encore de perles de konjac. Vous pouvez donc choisir de le consommer sous forme de gélules en complément alimentaire, ou de l’intégrer pleinement à votre alimentation.

La plante contient du glucomannane, une fibre qui présente plusieurs vertus. Tout d’abord, le glucomannane aura un véritable effet coupe faim. En effet, il s’agit d’une des fibres alimentaires ayant la plus importante viscosité, ainsi qu’une grande capacité de rétention d’eau. Cela permet alors d’apporter une sensation de satiété et de réguler la fonction intestinale.

Si le konjac en lui-même n’a pas pour effet de brûler la graisse ou les calories, son action coupe-faim va permettre de limiter les apports caloriques, ainsi que les grignotages intempestifs. De ce fait, les personnes consommant du konjac ont tendance à perdre du poids.

A noter enfin que la farine de Konjac ne contient aucune trace de Gluten !

Contre-indications du Konjac ?

Comme de nombreux produits de phytothérapie, si vous êtes enceinte ou allaitante, il est préférable de demander l’avis de votre médecin avant d’entamer une cure de konjac.

En dehors de ce cas, la seule contre-indication existante à ce jour est d’éviter de consommer cette plante, sous quelque forme que ce soit, si vous souffrez d’occlusion intestinale.

D’une manière générale soyez vigilants sur votre consommation de konjac. En effet, si cette plante est riche en fibre, elle ne contient en revanche ni vitamines ni minéraux, il est donc essentiel de l’inclure dans une alimentation équilibrée. Si vous optez pour la cure sous forme de gélules, respectez scrupuleusement les doses préconisées. En effet, en cas de surdosage, vous risquez d’avoir des selles molles, des douleurs abdominales, ou encore des flatulences.